PVDMCreated with Sketch.

Volumes et prix à fin octobre 2017

L’activité immobilière francilienne est restée très dynamique en 2017. Les prix devraient s’assagir début 2018, excepté dans Paris

Consultez la version interactive du communiqué de presse immobilier mensuel du 4 janvier 2018

Des volumes de ventes exceptionnels mais la croissance de l’activité se modère

Près de 46 500 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France d’août à octobre 2017, en hausse de 11% en un an. L’activité a augmenté de 28% par rapport à la même période de ces 10 dernières années, soit plus de 10 000 ventes supplémentaires. Les volumes de ventes de logements anciens d’août à octobre 2017 sont également en hausse de 15% par rapport à la moyenne 1999-2007. Le dynamisme est généralisé en Ile-de-France : les ventes d’appartements progressent de 11% et celles des maisons de 10%. Paris affiche une progression légèrement moins forte de 7%.

D’après les premiers résultats des notaires franciliens, les volumes de ventes de novembre 2017 sont restés très soutenus. Consécutivement à cette consolidation à un très haut niveau d’activité, l’année 2017 devrait s’achever avec plus de 180 000 ventes de logements anciens sur l’ensemble de la Région, avec une croissance de plus de 15% par rapport à 2016.

Prix : Paris a dépassé les 9 000 € le m² et continuerait son cavalier seul dans les prochains mois

En rythme annuel pour l’Ile-de-France, les prix des logements anciens ont augmenté de 5,2% en octobre* 2017, avec une hausse un peu plus rapide pour les appartements (6,2%) que pour les maisons (3%). L’augmentation annuelle des prix est moins soutenue lorsque l’on s’éloigne du coeur de l’agglomération.

Ce constat est également valable pour les évolutions trimestrielles : les prix des appartements s’accroissent de plus de 2% à Paris et en Petite Couronne, mais de 1,2% seulement en Grande Couronne.

Dans les prochains mois, à Paris, l’augmentation des prix se prolongerait au rythme élevé qu’elle connaît. Le prix au m² des appartements anciens a atteint 9 020 € en octobre* 2017, soit une augmentation de +2,3% en 3 mois (+2,3% également en données corrigées des variations) et de +8,4% en un an. D’après les prix issus des avant-contrats, le prix au m² dans la Capitale devrait approcher 9 200 € le m² en février* 2018 (+8,9% en un an).

En Petite et en Grande Couronnes, une légère érosion des valeurs des appartements est au contraire attendue dans les prochains mois, de l’ordre de 2%. Cependant et compte tenu des hausses passées, en janvier* 2018, le prix des appartements en Petite Couronne resterait encore en légère hausse, par rapport à janvier* 2017 (+2,7%). En revanche, en Grande Couronne, dans la mesure où les prix n’avaient guère évolué début 2017, on attend une très légère baisse annuelle des prix de l’ordre de 1%.

Les prix des maisons anciennes devraient peu évoluer dans les prochains mois.

Cependant, la progression annuelle du prix des maisons en Ile-de-France passerait de 3% en octobre* 2017 à 4,6% en janvier* 2018.

* Les statistiques sont calculées sur les ventes observées sur 3 mois (octobre correspond à la période allant de août à octobre).