PVDMCreated with Sketch.

Le marché immobilier à Paris et en Ile-de-France à fin août 2012

A fin août 2012, des ventes en repli dans toute l’Ile-de-France et des prix qui résistent

● Nombre de ventes de logements anciens

De juin à août 2012, 35.000 logements anciens (tous biens confondus) ont été vendus en Ile-de-France, soit une baisse de 19% par rapport à la même période un an auparavant et de 26% par rapport à la période de forte activité de 1999-2007.

Le repli affecte toujours l’ensemble du marché des logements anciens en Ile-de-France (-18% pour les appartements, -20% pour les maisons). En revanche, on observe de nettes disparités au sein de la région francilienne.

D’après les informations recueillies auprès des études de notaires franciliennes, ce tassement des volumes de ventes s’est accentué au mois de septembre 2012.

● Prix de vente des logements anciens

Malgré ce ralentissement de l’activité, les prix résistent encore dans la Région et se maintiennent à un niveau élevé.

Pour les appartements anciens, le prix au m² a légèrement augmenté en 3 mois en Petite Couronne (+1,3%, 4.450 euros/m2), ainsi qu’en Grande Couronne (+1,0%, 3.130 euros/m2).

A Paris, le prix de vente au m² s’établit à 8.440 € à fin août 2012 (+1,2% en 3 mois). Après une phase haussière qui se prolongerait encore jusqu’en septembre 2012, les dernières projections des prix calculées par les Notaires de Paris – Ile-de-France sur les avant-contrats de vente, indiquent que les prix des appartements à Paris vont se stabiliser (sans baisser) pendant les derniers mois de l’année 2012 autour de 8.500 € le mètre carré.

Pour les maisons anciennes, les prix ont progressé de 2,2% en Ile-de-France de mai à août 2012 (+3,0% en Petite Couronne, +1,8% en Grande Couronne). Le prix unitaire d’une maison en Ile-de-France s’établissait à 312.800 € à fin août 2012.

© Photo : Photo-libre.fr